Produits fabriqués

La raffinerie de sucre de Béja propose essentiellement deux types de produits : le sucre blanc cristallisé et la mélasse.

  • Le sucre blanc cristallisé

La raffinerie de Béja propose un sucre cristallisé de très haute qualité. Le sucre cristallisé, issu de la cristallisation, entre dans la préparation des confitures, des pâtes de fruits et des décors de pâtisserie. Le sucre cristallisé est du sucre moins fin que le sucre semoule (ou poudre).   Le sucre vendu sous forme cristalline est disponible en sacs en propylène de 50 kilogramme destinés aux entreprises industrielles et aux grossistes. Les livraisons du sucre cristallisé s’effectuent par camions.

  • La mélasse

Le résidu de la cristallisation forme la mélasse. La mélasse contient la moitié de son poids en sucre. Elle est utilisée pour la production de levure de boulangerie. La mélasse est vendue à la tonne. Le client se charge de l’enlèvement.

Petite histoire du sucre

Le sucre est une substance de saveur douce extraite principalement de la canne à sucre et de la betterave sucrière. Il est majoritairement formé d’un composé nommé saccharose. Le terme «sucre» provient du terme italien «zucchero», lui-même emprunté à l’arabe «sukkar» (سكر), mot d’origine indienne, en sanscrit «çârkara».

Grande herbe tropicale, la canne à sucre est originaire de la Nouvelle-Guinée et des îles avoisinantes, dans l’Océan Pacifique. C’est sur ces îles qu’elle a été cultivée pour la première fois, avant d’atteindre l’Inde puis la Chine. Ce sont les Indiens qui les premiers inventent des techniques pour extraire le sucre de la canne.

Plus tard, les premiers voyageurs arabes, partis de Tunis, de Bagdad et de Damas, contribuent à la propagation de la canne sucrière indienne. Dès lors, la culture de la canne se répandit au fil de l’expansion musulmane. Au Moyen Âge, l’Occident découvre le sucre de canne lors des croisades face aux califats fatimides et almoravides : la canne arrive en Italie, dans les îles de la Méditerranée (Crète, Chypre)et dans le sud de la France.

Importance du sucre

Le sucre est l’une des matières stratégiques pour un Etat. Avant l’apparition de ce qu’est aujourd’hui « la monnaie », les transactions à savoir les trocs, se faisaient avec le sucre, étant une matière impérissable donc, fiable. De nos jours, le sucre préserve encore ses valeurs, dont celle nutritive. Aujourd’hui,  la demande en cette matière devient plus importante ; les consommateurs chinois ont découvert le luxe du sucre. Imaginons que chaque chinois commence à mettre un morceau de sucre pour procurer du goût à son café ou à son thé !

Diverses utilisations du sucre

Bien entendu, le sucre ou saccharose, est utilisé dans la production du chocolat, de produits lactés, de sirops, de biscuits, de pâtisseries et de boissons rafraîchissantes. Car en plus de ses qualités sucrantes, il aide à conserver les aliments, leur donne de la texture et de la croustillance, assouplit les pâtes, stabilise les mousses, en agissant sur les protéines du gluten et la gélatinisation de l’amidon.

Mais le sucre est aussi utilisé dans des industries diverses diverses : industries agroalimentaire, chimiques, pharmaceutiques, secteur du bâtiment, films plastiques, médicaments, cosmétiques, savon, etc. Le sucre est présent dans une infinité de produits. On l’utilise même pour retarder la prise de béton et sur les routes enneigées. il se révèle meilleur anti-verglas que le sel et même l’industrie nucléaire l’utilise à des fins hautement technologiques sans oublier sa présence dans les batteries de téléphones portables.

Le sucre n’a pas fini de nous surprendre…